06 11 09 24 11Français /  English

Elevage


Étalons Lire

Étalons

Notre philosophie de selection de la voie male : modele, origines, performances

Sélectionnés sur leur modèle, en quelques mots, si bien sur, l'etalon doit se marier convenablement avec le morphotype de la jument, quelques caracteristiques me semblent indispensables pour un geniteur : un modele homogene, equilibre. Une ligne du dessus tendu, un dos plutot long, avec un rein fort. Une encolure bien oriente, une epaule longue et oblique, une cage thoracique etroite, mais profonde. l'avant bras et le bras assez long, un canon et un paturon court. Des aplombs proches de la perfection, toutefois, on preferera les chevaux en leger varus que valgus. 

Selectionnes sur leurs origines, les etalons que nous utilisons sont issus de courants de sang qui ont fait leurs preuves en endurance et en course de plat. J'apprecie particulierement la genetique russe, polonaise, et bien sur francaise, qui demontrent encore aujourd'hui leur suprematie en endurance. 

Selectionnes sur leurs performances, la plus part des etalons utilises dans notre elevage ont demontre leurs qualites sportives sur des epreuves de haut niveau, tels que Harmattan Otello, Akabad, ou Essafi at Tani en endurance, mais aussi Darike et Djebel Lotois en course de plat.

Actualisé le 17/11/2021

Poulinières Lire

Poulinières

POULINIERES

Sélectionnées sur leur modèle, leurs origines, et leurs aptitudes sportives, ou celles de leurs descendants pour celles qui n’ont pu sortir en compétition.

 Nous sommes intimement persuadés de l’influence prépondérante de la voie femelle en endurance, d'où l’importance de la sélection des poulinières, qui ne doivent pas être des rebuts de compétition.

S’il est facile d’introduire une bonne génétique mâle par les saillies, il demeure délicat d'améliorer la génétique femelle, a moins d’accepter de produire plusieurs générations de qualité inconstante.

Nos poulinières présentent toutes de bons aplombs et des pieds de bonne qualité, ainsi qu’un dos tendu, nécessités absolues dans une discipline aussi exigeante que l’endurance.

Les poulinières sont aussi testées en compétition, ce qui permet non seulement de déterminer celles qui méritent descendance, mais également de préciser leurs atouts et leurs points faibles afin de mieux les croiser. La qualité de leur production dépend alors de leur maintien en tant que reproductrices.

Celles qui ne peuvent démontrer leur valeur en compétition (âge ou blessure), a condition de réunir modèle et origines, sont testées sur descendance: un ou deux produits seront ainsi évalués et décideront du maintien ou du rejet de leur mère.

Cette politique tres stricte est notre philosophie d'elevage : réduire les incertitudes quant a la qualité des poulains nés a l'élevage, plutôt que produire nombre de chevaux médiocres en espérant que l’un d’eux sorte du lot.

Actualisé le 17/11/2021